peperonity.net
Welcome, guest. You are not logged in.
Log in or join for free!
 
Stay logged in
Forgot login details?

Login
Stay logged in

For free!
Get started!

Text page


vargvikernes.peperonity.net

Filosofem

Filosofem


"Filosofem"

" Filosofem "fut le dernier album enregistré par Varg Vikernes avant son incarcération (pour le meurtre d'Euronymous et l'incendie de plusieurs églises en Norvège). Étant allé au bout de ses premières explorations musicales sur un « Hvis Lyset Tar Oss » monumental, Burzum va réinventer sa musique quelque peu, la saupoudrant de divers effets électroniques. L’œuvre du comte est ici empreinte d’une froideur mécanique sans pareille, qui ne fait qu’amplifier la mélancolie et la colère déjà présentes sur les albums antérieurs. L’épopée se scinde en deux parties distinctes. La première (qui comprend les trois premiers titres) est la partie métallique de l'album. Les vocaux criards si caractéristiques ont été remplacés par la voix distordue et électrique du comte. Cette voix quasi-robotique est supportée par des riffs saturés à saveur industrialisée et des claviers d’une simplicité déconcertante mais d’une froideur inégalée. La seconde (et tout aussi géniale) section tombe dans le dark ambiant à saveur minimaliste et laisse entrevoir les travaux que Vikernes réalisera en prison (« Gebrechlichkeit » sera d’ailleurs retravaillé sur « Daudi Baldrs »). On se laisse alors bercer par la noirceur et la volupté des airs ultra simplistes se répétant à l'infini dans le vide intersidéral... La pierre angulaire de cette moitié est l’imposant "Rundgang um die transzendentale Säule der Singularität", long morceau de 25 minutes qui se base sur des motifs répétitifs au clavier. « Filosofem » est une œuvre hypnotique, belle, profonde, aérienne et obligatoire.



Dunkelheit
Jesus ´ tod
Erblicket die tochter des firmaments
Gebrechlichkeit 1
Rundgang um die transzendentale saule der singularitat
Gebrechlichkeit 2


This page:




Help/FAQ | Terms | Imprint
Home People Pictures Videos Sites Blogs Chat
Top
.